Classes de jumelage

Restitution et débat autour de la classe de jumelage 2015 d’IVRY sur Seine et de l’IME de Vitry sur Seine – Ecoutez Soyez patient! 2 minutes de téléchargement,  pour 1 heure d’écoute!

Lire l’article d’Ivry sur Seine

Ce projet s’inscrit sur le département du Val de Marne, siège de l’association, et territoire sur lequel nous avons développé des partenariats forts avec des acteurs de terrains (enseignants, éducateurs spécialisés, directeurs d’IME, chargées de mission handicap, référents handicap Education Nationale,…)

Le travail de « mixité » est né pendant notre période Campinoise où nous avons mené un groupe de travail très dynamique sur l’organisation de la campagne de sensibilisation. Les échanges entre parents d’enfants handicapés, professionnels de la santé et enseignants ont permis de faire naitre plusieurs projets, dont celui de classe de jumelage.

 Le concept de « classe de jumelage » est un moyen de  rapprocher l’enfant handicapé du milieu scolaire et à l’enfant ordinaire de côtoyer la différence, par le biais d’une  pratique artistique, la danse, le théâtre,…

Concrètement les classes de Jumelage consistent, pendant une année scolaire, et au rythme d’une séance hebdomadaire, à vivre ensemble la différence et quand cela est possible à présenter les travaux réalisés au cours de l’année.

100%, parcours-spectacle

Dossier 100%  Presse Vincennes      Presse Ivry sur Seine

Note d’intention :

 Ce spectacle familial met  le public au centre de la représentation. Il questionne le rapport acteur spectateur. Par des mises en situation de handicap, des tests ou un quiz,… par exemple, le public est sollicité, à réagir, à prendre position, à ne pas être indifférent à la différence, à aiguiser son esprit  critique, à sortir du rôle de spectateur passif

La mixité sur scène, artistes valides et handicapés, participe aux valeurs du vivre ensemble, que nous défendons. Comment bâtir une société, si on se prive d’une partie d’entre elle? C’est la somme des différences qui fonde une société riche, juste et généreuse. C’est avec dérision et humour, que nous traitons ces sujets graves et sérieux.

Le déroulement :

Chaque personne du public reçoit à l’entrée de la salle une « fiche de circulation ». Elle devient, à la fin du spectacle, et après décision du comité  de validation, une carte de validité, «100% compétent », valable 1 an. Mais pour cela, le public doit, passer des épreuves plus ou moins atypiques.

 

L’histoire :

Nous sommes au cœur d’une administration qui délivre des cartes de validité. Mais aujourd’hui n’est pas un jour comme tous les autres. Le nouveau directeur qui arrive est sourd. Le fonctionnement de l’administration s’en trouve perturbé. Chacun essaie de s’adapter comme il peut, apprendre la langue des signes, mimer,… trouver des moyens de communication.

Les personnages  croqués, caricaturés dans leurs petites habitudes, dans leurs manières de se comporter apportent une distance avec la réalité. Arriveront-ils à surmonter cette épreuve, et à travailler ensemble ? On n’en doute pas mais après maintes péripéties.

 

A vous de voir

Un spectacle dans le noir qui amène le public a être présent autrement.

Un guide de musée, passionné de montagne, Claude, emmène les visiteurs à la découverte de la maison d’Otto von Retine. Une « expédition » pleine d’imprévus ou le guide se perd dans les dédales du  musée.

« 2 »

A partir de rien ou de presque rien, quelques vêtements et… 2 tentes de camping ! Celles-là même que nous avons vues fleurir pendant l’hiver 2007 sur les berges du canal saint Martin à Paris. « 2″, des gens de la rue qui n’ont plus que leur rêve pour se nourrir, que leur rêve pour ne pas mourir, que leur rêve pour vivre….2 gens de la rue, qu’on croise sans voir, 2 gens de la rue qui se nomment, par la couleur de leur tente : BLEU et ROUGE.

dossier

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xo5bgx_site-2-hd[/dailymotion]

 

 

LES BRIGADES DrÔlatiques

Dossier

« Les Brigades DrÔlatique interviennent de façon impromptue.  Au programmes : Humour décalé, provocation faussement gratuite, expérience sensorielle inoubliable. Au détour d’une allée,  vous pourrez rencontrer un petit bonhomme VERt à la  présence énigmatique qui transporte sa tente comme le colimaçon sa maison. Ou bien entrer dans Le TRAFIC Théâtre pour une représentation exceptionnelle dans le noir absolu. Ou bien encore vous aurez peut-être aussi la chance de croiseer sur une place de parking handicapé l’HOMO ALBUS ROTARUM IN HYACINTHO. Un phénomène !  Et tout cela orchestré par RADIO THERAPIE la radio qui vous veut du bien. »

Le spectacle « 2 » s’intègre parfaitement à ce dispositif de rue.

Et aussi maintenant disponible dans les écoles ! Voir « L’esprit ne sera plus le même »

Au placard

NON DISPONIBLE

Avec Stéphanie Lhorset et Fabrice Pardoux
Direction artistique : Didier Berjonneau.

Dans l’espace exigu d’un placard, un couple d’artiste de cirque tourne depuis des années le même spectacle avec les mêmes numéros. Ce soir tout se détraque…

 

Standard ou le tri-cycle

NON DISPONIBLE

Pièce en mouvements rotatifs de Marc Colmar et Didier Berjonneau
Direction artistique : Didier Berjonneau

 

 

« Derrière vivre de peu, il y a vivre de rien. Ce sont deux chambres ; la première est obscure, la seconde est noire » Victor Hugo

avec
Valérie Brancq, Antoine de la Morinerie et Laurent Simoni
Conseiller chorégraphique : Perrine Trouslard
Musique originale : Caroline Boë
Lumière : Laurent Labarrère
Costume : Pilar Ballester

Création le 31 mars 2006 au Centre Gérard Philipe de Champigny-sur-Marne
Avec l’aide à la production de la Ville de Champigny-sur-Marne

L’homme ordinaire ne se remarque pas. Il est commun à tous les autres. Lisse sans trace ni bavure. Suffisamment imparfait pour ne pas être remarqué et pas suffisamment fini pour qu’on le remarque. Il se fond dans la foule. On l’oublie vite, on l’ignore même.

Etre trop beau ou trop laid ne laisse pas indifférent. Cela vous colle à la peau. L’homme différent n’est jamais seul, toujours sous le regard de l’autre ; au milieu de la foule, on ne voit que lui. C’est un événement en soi.  

L’homme standard qui est ni un homme ordinaire, ni un homme différent,  détermine la hauteur des marches, la largeur des portes, le sens d’ouverture des armoires. Il en est pareil pour le goût et les couleurs, la mode vestimentaire ou les canons de la beauté. Les textes de loi sont eux aussi, forgés à son image ; la télévision, et les images qu’elle déverse, nous donne à penser et à voir ce que sont les critères de reconnaissance.

Tout est fait pour l’homme standard.

Ce fut le point de départ  de ce spectacle peu ordinaire!

 

Des vies exceptionnelles

NON DISPONIBLE

Pièce pour 5 acteurs valides et handicapés, 1 clic-clac et 1 abat-jour.
Mise en scène : Didier Berjonneau
Conseil chorégraphique : Perrine Trouslard
Ecriture du texte : Marc Colmar sur une idée originale de Didier Berjonneau
Scénographie Michel Ozeray
Création musicale : Caroline Boë EnvolCliclac
Création costume : Anne Buguet
Avec : Valérie Brancq, Marc Colmar, Yael, Antoine de La Morinerie, Fabrice Pardoux,  Roselyne Brunet-Lecler

 

Hier, c’était un rêve, un conte de Noël.
Aujourd’hui, la fête est finie. Nous sommes le 26 décembre, jour de réclamations. Les cadeaux qui ne marchent pas « bien » retournent au Service Après Vente du supermarché. Nous entrons dans l’univers délirant d’un magasin, de son personnel, des petits chefs, des clients…

C’est l’histoire d’une poupée ou plutôt d’une enfant qui attendait tant de la France. Depuis  son pays d’origine où elle a été fabriquée, où elle est née, jusqu’à son arrivée dans une famille d’adoption : un parcours et un regard d’enfant différent dans ce monde « impitoyable » …